Une nouvelle légende, une prophétie étrange, une guerre sans merci !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Spottedpath presentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sentier Tacheté

Co'Fonda Patate en Choucroute

avatar

Féminin Messages : 618

Carte d'identité
Relations:
Relations 2:


MessageSujet: Spottedpath presentation   Lun 24 Oct - 21:03

    Nom : Sentier Tacheté - Spottedpath
    Sexe : Mâle
    Age : 21 lunes
    Clan : Shadow
    Rang : Guérisseur

    Caractère (minimum 5 lignes) : Sentier Tacheté est un chat avec un tempérament calme et doux. Il est plutôt patient et sait garder son calme. Quand quelque chose va mal, il lui arrive de paniquer, mais il fait en sorte d’apaiser son esprit. Il est gentil avec tout le monde, du moins dans son clan. Il est méfiant envers les félins des autres clans et surtout avec les solitaires, et ce depuis la bagarre contre un groupe de cinq chats. Cette escarmouche l’a marqué à jamais. Lorsqu’il était à nouveau sur patte, il avait peur de sortir du camp, surtout seul.
    Physique (minimum 4 lignes) : Sentier Tacheté est un mâle de taille moyenne au poil mi-long, mi-court, ni tout à fait brun, ni tout à fait gris, un peu des deux. Un brun cendré. Des taches couleur ébène parsèment son poil peu commun, formant parfois quelques rayures notamment sur la face, sur la nuque, sur le dos, un peu sur la queue et sur les pattes. Parlons de sa queue, peu commune elle aussi, puisqu’elle est courte. Très courte. On pourrait dire quasi inexistante, mais il en possède une quand même. Celle-ci n’a pas été coupée accidentellement, il est né comme ça. Apparemment ce serait génétique, il aurait eu une chance sur deux d’avoir une queue courte, et il l’a eu. Bon, il ne s’en plaint pas et fait avec, c’est la nature qui le lui a donné. Au moins, il est sûr de ne pas de faire attraper par la queue. Ses oreilles, elles, sont à moitié blanches, de dos, la tache blanche fait un losange. De face, ça fait une vague. Son oreille gauche porte une entaille en forme de V sur le côté extérieur, et l’on peut apercevoir des marques de griffes au dos de l’oreille. Ses yeux n’ont pas de couleur, avant l’accident, il les avait gris clair, presque blanc. Maintenant, la couleur est encore moins visible, un voile blanc recouvrant ses yeux. Le matou est devenu aveugle au court d’une bataille. Il en porte encore des cicatrices, une longue perpendiculaire à l’œil droit, et une parallèle sur la joue gauche. Son odorat, son ouïe fine et ses longues moustaches compensent sa vue. Il peut encore voir des formes, mais c’est flou. Et ses yeux ne peuvent plus voir la couleur, sa vision est devenu, on pourrait dire, nocturne. Il ne voit plus qu’en blanc et en bleu pâle. Sa truffe est gris foncé.

    Histoire (minimum 10 lignes) : Un petit chaton brun cendré tacheté de noir vit heureux avec sa mère appelée Sylphide. Lui se nomme Sentier, ses taches forment des rayures à quelques endroits de son pelage, il a le bout des oreilles blanches et des yeux gris clair, pratiquement blanc. Sa queue est courte et touffue. Lui et sa mère sont des solitaires, allant où bon leur semble sans que personne ne leur donne d’ordres. Son père, il ne le connait pas. Sylphide ne souhaite pas en parler pour l’instant, le trouvant trop jeune. Un beau jour d’hiver, alors que Sentier s’amusait à sauter partout dans la neige, la femelle cendrée rappela soudainement le jeune félin.
    - Sentier ! Reviens ici tout de suite !
    - Pourquoi ? Je m’amuse bien ici !
    - Nous n’avons pas le droit d’aller sur cette partie!
    - Quoi ? Mais tu m’avais dit que les solitaires pouvaient aller où bon leur semblait !

    La femelle commença à s’impatienter et sa queue remuait vivement de gauche à droite.
    - Viens ici !
    La queue basse, Sentier obéit à contrecœur et revint sur ses pas. Il vint se coller à sa mère. Celle-ci lui répondit en lui léchant le sommet de la tête. Elle regarda le territoire qui s’étendait face à eux et prit la parole.
    - Il est temps que je t’explique deux-trois choses. Il y a plusieurs clans, quatre pour être précis, dans cette forêt. Le Clan du Tonnerre, le Clan de la Rivière, le Clan du Vent et le Clan de l’Ombre. Ce dernier habite sur les terres qui sont en face de nous. Et c’est ici que vit ton père, s’il est toujours en vie.
    - Alors pourquoi ne l’ai-je jamais vu ?
    - Parce qu’il ne sait pas que tu es né. Les clans de cette forêt n’aiment pas que les chats des autres clans, que les solitaires ou les chats domestiques franchissent leur frontière. Ils pourraient te faire du mal, et tu es encore trop jeune pour te défendre. Aujourd’hui nous ferons un tour des frontières des clans, et nous referons un tour à la saison des feuilles nouvelles. Je souhaite que tu mémorise leurs frontières et que tu apprennes à reconnaître leurs odeurs pour ne pas aller sur leurs territoires par erreur, compris ?
    - D’accord.
    - Et aussi, promet moi autre chose.
    Sylphide ferma les yeux puis les rouvrit.
    - Si jamais il m’arrivait quelque chose de grave alors que tu as moins de 6 lunes, rejoint le Clan de l’Ombre, compris ?

    Sentier acquiesça. Comme prévu, au printemps, il apprit ce qu’il avait besoin de savoir à propos des clans. Sauf qu’un jour, des solitaires formant un groupe demanda à Sylphide de le rejoindre avec son fils. Elle refusa. Le leader n’apprécia pas la réponse et commença à s’énerver puis se jeta sur la femelle. A peine commencé, l’issue du combat était évidente, la mère allait y passer. La femelle cendrée cria alors à Sentier pendant qu’elle avait le dessus :
    - Cours ! Rejoint le Clan de l’Ombre !
    - Mais... mais... Je ne veux pas t’abandonner !
    - Tu m’as promis, tu ne dois pas faillir tes promesses ! Je t’aime très fort et tu resteras à jamais dans mon cœur, même lorsque je rejoindrais la toison argentée. Va, cours, et ne te retourne pas !

    Les larmes aux yeux, Sentier courut en direction du territoire du Clan de l’Ombre. Alors que le leader du groupe reprenait le dessus, il cria à un de ses subordonnés :
    - Rattrape-le !
    Le félin tigré se lança alors à la poursuite du chaton. Sentier avait déjà traversé la frontière depuis une minute lorsque le solitaire le rattrapa et le cloua au sol, lui arrachant un cri.
    - Où croyais-tu aller petite crevette ? Il est temps de payer tes dettes.
    Le matou afficha un sourire carnassier. Alors que le chaton pensait que sa dernière heure était venue, une masse percuta le solitaire et un roulé boulé de feulements, miaulements et coups de griffes s’en suivit. Un autre chat ayant la même odeur que ce dernier arriva en renfort dans la bataille. Sentier sentit d’un seul coup se faire soulever du sol par un troisième félin et demander au deuxième :
    - Qu’estce que je fais du chaton ?
    - Amène-le au camp, on en parlera avec Etoile de Glace après !

    Le porteur du chaton commença à s’éloigner sans un regard pour ses camarades, comme s’il était sûr qu’ils s’en sortiraient. Sentier, lui, regarda le plus longtemps possible les deux félins qui s’acharnaient sur le solitaire. Il vit que celui-ci avait réussi à s’enfuir et courait le plus vite qu’il pouvait jusqu’à sortir du territoire du Clan de l’Ombre, perdant du sang à chaque pas. Les membres du clan lui coururent après jusqu’à la frontière et s’arrêtèrent pile à celle-ci.
    - C’est ça dégage ! Et n’espère pas reposer tes pattes sur notre territoire ou t’auras à faire à nous espèce de sac à puce !
    - Hahahahaha !

    Les autres matous disparurent du champ de vue du petit chat, il jeta un regard à celui qui le portait puis commença à gigoter en miaulant.
    - Lâchez-moi !
    Sans répondre, le chat le jeta légèrement en l’air et le rattrapa au vol en le prenant au milieu du corps, comme une proie. Il était hors de question de le lâcher avant d’être arrivés à destination, et en le tenant ainsi, il bougerait moins. Il arriva enfin au camp, suivit de peu par ses deux compagnons. Il se posta devant le promontoire et lâcha d’un coup le chaton brun cendré qui atterrit par terre avec un bruit sourd. Celui-ci s’assit en regardant de tous les côtés : plusieurs chats les entouraient, et un était posté sur le grand rocher devant lui.
    - Que nous amènes-tu Cœur Noir ?
    - Un chaton. Nous l’avons trouvé sur notre territoire avec un solitaire qui allait le tuer.
    - Hmmm..... Et qu’est il advenu du solitaire ?
    - Nous l’avons chassé en lui foutant une bonne raclée, je pense qu’il ne reviendra pas de si tôt.
    - Bien. Quel est ton nom petit ?
    - ..... Sentier.
    - Que faisais tu sur notre territoire ?
    - Ma mère s’est faite attaquée par un groupe de solitaire. Elle m’a demandée de vous rejoindre s’il lui arrivait quelque chose...
    - Et pourquoi le Clan de l’Ombre et pas un autre clan ?
    - Parce que... Parce que... Mon père viendrait apparemment d’ici.

    Le clan commença à s’agiter.
    - Vraiment ? Et comment se nomme ta mère ?
    - Sylphide.

    Il s’attendait presque à ce que quelqu’un vienne à lui en lui disant qu’il était son père mais non. Peut être ne voulait il pas de lui comme fils. Ou peut être qu’il ne voulait pas se faire prendre pour avoir saillie une chatte solitaire. Etoile de Glace parcourut d’un regard l’ensemble de ses guerriers, pour voir si quelqu’un avait l’air mal à l’aise. Elle reporta son attention sur le chaton en le regardant dans les yeux.
    - Quel âge as-tu ?
    - 3.... 3 lunes.
    - Je vois,
    dit elle en fermant les yeux. Que tout le monde retourne à ses occupations. Cœur Noir, conduit le chaton à la pouponnière et demande à une reine de s’occuper de lui. Je donnerai ma décision à propos de lui avant midi.
    - Bien Etoile de Glace.

    Le matou prit le chaton par la peau du coup et l’emmena à la pouponnière où il le confia à une reine. Pendant qu’Etoile de Glace délibérait dans son antre avec son lieutenant, Sentier fit connaissance avec les chatons de la reine en jouant un peu avec eux. Il eut le temps de faire une petite sieste avant de se réveiller à nouveau, la jeune reine le poussant un peu du museau pour qu’il se lève. Pendant un instant, il se crut encore avec sa mère mais il se rappela vite des évènements passés aujourd’hui. Un miaulement strident se fit entendre ce qui le fit sursauter.
    - Que tout le monde se réunisse pour une assemblée du clan !
    Etoile de Glace, assise sur le promontoire, attendit patiemment que tout le monde arrive et commença.
    - J’ai bien réfléchis au sujet du chaton que nous avons recueilli dans la matinée. A partir de maintenant, il fait désormais parti du Clan de l’Ombre à part entière. Je veux que vous le traitiez comme un chaton né au sein du clan. Il apprendra nos lois comme les autres chatons. Sentier, faisant parti du clan, tu dois changer de nom. Il changera lorsque tu deviendras apprenti à 6 lunes puis quand tu passeras au stade de guerrier. Tu te nommeras désormais Petit Sentier. Fleur des Champs, ce petit a besoin d’une mère, si tu le veux bien, ce sera toi qui rempliras ce rôle.
    - Bien sûr. Je m’occuperai de ce chaton comme si c’était le mien,
    répondit-elle d’une voix douce en enroulant sa queue autour du félin orphelin.
    Petit Sentier leva la tête pour la regarder. La femelle le regarda à son tour avec ses yeux océan empreints d’amour. Ainsi, Sentier avait trouvé une famille, un endroit où vivre, et même une mère. Ca ne sera jamais comme avant bien évidemment, il pensait toujours à sa mère qui lui manquait plus que tout. La nuit tombée, alors que tout le monde dormait profondément, une seule paire d’yeux brillaient dans l’obscurité. Le mâle brun avait du mal à trouver le sommeil. Il se posta à l’entrée de la pouponnière pour pouvoir regarder le ciel étoilé. Une part de lui savait que sa mère était désormais dans la voûte étoilée. Était-elle au Clan des Etoiles ? Il n’en avait pas la moindre idée. Il retourna s’allonger auprès de sa nouvelle mère ainsi qu’auprès de ses nouveaux frères et sœurs. Il s’allongea sur le ventre, la tête entre les deux pattes avant, et la cala contre son antérieur droit. Il ferma les yeux et une larme coula le long de sa joue. Plus jamais il ne pourra revoir sa mère.

    Le temps passa, Petit Sentier devint apprenti sous le nom de Nuage de Sentier et eu comme mentor Cœur Noir, celui qui l’avait porté jusqu’au camp lorsqu’il était plus petit. Son entrainement se passa bien, les connaissances qu’il avait déjà acquises grâce à sa mère lui avaient été bien utiles. Il fut nommé guerrier à l’âge de 12 lunes sous le nom de Sentier Tacheté. Tout allait pour le mieux dans le Clan de l’Ombre, il en était désormais un membre à part entière même si ses origines ne l’étaient qu’à moitié. Lorsqu’il n’avait rien à faire, il aidait le guérisseur du clan à soigner des plaies ici ou là et apprenait pas la même occasion le nom de quelques plantes. Ce fut ainsi jusqu’à ses 20 lunes. Ce jour là, alors qu’il avait été cueillir des herbes pour Museau Sombre, le guérisseur, il tomba nez à nez avec un groupe de quatre félins qui semblaient tout à fait à l’aise sur ce territoire qui n’était pas le sien. Il reconnut d’emblée trois d’entre eux : Le matou tigré qui l’avait poursuivi sur le territoire alors qu’il n’était qu’un chaton, le félin qui était resté spectateur de la tuerie de son chef, et le leader du groupe qui avait tué sa mère. Celui qui avait été attaqué par deux membres du Clan avait été bien amoché et en portait encore les cicatrices : des traces de griffes sur le visage et sur le corps ainsi que plusieurs entailles en forme de V aux oreilles. Eux aussi semblaient l’avoir reconnu car ils se dirigèrent vers lui et l’encerclèrent en lui tournant autour.
    - Tiens, mais ne serait-ce pas le petit minet qui nous a échappé il y a de ça 17 lunes ?
    - Ouai, je le reconnais. Des chats avec une queue pareille, on n’en trouve pas partout !
    - T’a eu de la chance de tomber sur tes copains de la forêt.
    Sentier Tacheté feula.
    - Que faites-vous ici ?
    - Oh, trois fois rien !
    - Vous n’avez rien à faire sur le territoire du Clan de l’Ombre. Déguerpissez.
    - Je n’aime pas le ton que tu utilise. Je vais te faire payer ton insolence.

    D’un mouvement de la queue, le leader du groupe ordonna l’attaque et les trois matous se jetèrent sur Sentier Tacheté. Le pauvre se battit comme un lion mais à trois contre un, c’était impossible. Au bout de quelques minutes, les trois félins clouèrent au sol le guerrier. Etalé sur le ventre, la tête clouée au sol, il ne pouvait plus bouger d’un pouce. Son regard emplit de haine regardait le leader. Celui-ci l’observait avec grand sourire carnassier et un regard sadique.
    - Je te laisse le choix. Si tu acceptes de rejoindre mon « clan » sans résister, j’ordonne de te relâcher et tu auras la vie sauve. En revanche, si tu refuse... Il se pencha vers le matou tacheté et lui murmura à l’oreille : Tu connaitras le même sort que ta mère.
    Sentier Tacheté eut une soudaine envie de le tuer, mais les trois chats qui étaient sur lui l’en empêchèrent. Le meneur, chat noir avec une oreille blanche, sourit.
    - J’ai déjà un endroit où vivre. Plutôt mourir que de rejoindre ton groupe stupide !
    - Comme tu voudras.

    Le leader ferma les yeux puis les rouvrit d’un coup en donnant un violent coup de griffe aux yeux du guerrier. Sentier Tacheté hurla comme il n’avait jamais hurlé. Du sang coulait sur son visage. Les solitaires le lâchèrent et il se couvrit ses yeux meurtris. Après une minute, il ne bougeait plus. Les solitaires partirent en le laissant pour mort. Plus tard dans la soirée, une patrouille du clan était partie à la recherche du félin. Ils le trouvèrent, sérieusement amoché, mais vivant. Juste évanouit. Du sang séché était présent autour de ses yeux fermés. Ensembles, les chats le portèrent jusqu’au camp dans la tanière du guérisseur. Il ne se réveilla qu’un jour après. Ses plaies avaient été soignées et nettoyées entièrement. Il ouvrit difficilement les yeux et sursauta. Sa vision avait beaucoup changée. Les couleurs n’étaient plus visibles par ses iris et il ne voyait plus que quelques formes à moitié floues.
    - Où suis-je ? Qu’est-ce qui m’arrive ? Je vois pratiquement rien !
    - Calme-toi Sentier Tacheté, tu es en sécurité au camp !
    - En sécurité ?
    - Bien sûr !

    Sentier Tacheté regarda aux alentours. Il avait reconnu la voix du guérisseur du clan, il devait donc se trouver dans son antre. Puis il baissa la tête et fronça un peu les sourcils.
    - Non, c’est faux.
    - Quoi ?
    - Nous ne sommes en sécurité nulle part, même pas sur notre propre territoire.

    Le guérisseur, Museau Sombre, ne répondit rien et alla avertir le chef que le matou s’était réveillé.
    - Comment va-t-il ?
    - Ses principales blessures sur le corps vont vite cicatriser, mais je crains le pire pour ses yeux.
    Les deux félins se dirigèrent ensemble en direction de l’antre du guérisseur.
    - Bonjour Sentier Tacheté. Comment va ta vue ?
    - Bonjour Etoile de Glace. Assez mal si je puis dire. Je ne vois plus que quelques formes, et les couleurs ont disparues. Ma vision n’est plus qu’en blanc et bleu très pâle. Encore plus que tes yeux.
    - Je vois...
    - Je ne pourrai plus être guerrier pas vrai ? Je vais déjà rejoindre les anciens ?
    - Nous verrons cela plus tard, repose toi pour le moment, nous en discuterons le moment venu. Je pense que tu peux continuer à aider Museau Sombre pour le moment.
    - Bien.

    4 lunes passèrent, Sentier Tacheté s’était rétabli mais sa vision n’avait pas évoluée. Comme lui avait demandé Etoile de Glace, il se rendait utile auprès de Museau Sombre. Au début, il avait peur de sortir, il ne se sentait plus en sécurité lorsqu’il sortait de l’enceinte du camp, même accompagné. Le guerrier brun cendré avait actuellement comme poste Apprenti-guérisseur. S’il ne pouvait plus se rendre utile lors de la chasse, des patrouilles ou des combats, autant se rendre utile dans autre chose. Un jour, alors que Museau Sombre était parti cueillir des herbes un matin, une patrouille ramena le soir même son corps inerte. Il avait été trouvé au bord du chemin du tonnerre, très amoché. Le clan entier veilla le guérisseur. Le Clan des Etoiles choisit alors son successeur : Sentier Tacheté. Lors d’une assemblée à la pleine lune, Etoile de Glace annonça la mort de leur guérisseur ainsi que le nouveau choisit par leurs ancêtres.
    - Nos ancêtres m’ont envoyé un message. Notre nouveau guérisseur sera désormais Sentier Tacheté !
    Le Clan de l’Ombre acclama l’ancien guerrier. Une nouvelle vie commença pour lui.


    Prénom(Facultatif): Solène
    Âge(Facultatif): 18
    Comment avez vous découvert le forum ?: Pfiou, ça remonte à loin, je sais même plus x)
    D'un premier coup d’œil, vous le trouvez ? ...: Vieillot /ZBAAAFF/
    Codes du règlement : Auto-Validation! /CAMION/

_________________
Tu crois qu'ya des serpents ici? Mais non y a pas d'serpent. Euh alors des pumas? Non ya pas dpumas non plus. Euh des gorilles, des tarentules? Non pas dgorilles, pas d'tarentules. Des jaguars alors? Un truc du genre? Euh jvais vérifier mais jcrois que y en reste plus. Bon jvais prendre le potage. Potage, et pour madame? T'a entendu? Ouai une bestiole. *gloups*
Extrait des 2 min du peuple : Bambi perdu en forêt

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Spottedpath presentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Haiti -Terrorisme: Presentation d'Omega Military Consultants
» Developpement local: Presentation de Marmelade
» Presentation de Kyoko ^^
» Presentation de Kaede Nagase
» Presentation : Celenus Mohandar
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The New Legend :: Gestion des personnages :: Présentations :: Présentations validées-