Une nouvelle légende, une prophétie étrange, une guerre sans merci !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Merci ... -RP sans réponse, seule-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lueur du crépuscule

Félin important

avatar

Féminin Messages : 782

Carte d'identité
Relations:
Relations 2:


MessageSujet: Merci ... -RP sans réponse, seule-   Mar 26 Avr - 8:46

Tous les cris les SOS, partent dans les airs, dans l'eau laissent une trace ...


    Les étoiles sont restées bien trop longtemps silencieuses. Elles frétillent sur le ciel noir. Lueur du Crépuscule, allongée bien confortablement sur le dos, les pattes repliées sur son poitrail, s’inquiète. Elle a pourtant l’air d’un innocent chaton, qui n’a pas perdu cette lueur enfantine au fond du regard. Mais voilà deux lunes, deux longues lunes que ses Ancêtres ne lui ont rien révélé. Et voir ses milliers d’astres, s’agiter ainsi dans le ciel, sans qu’elle puisse les entendre ou les toucher lui donne le sentiment d’être impuissante. Que ferait Etoile d’or si elle savait que sa guérisseuse n’avait reçu aucun signe depuis tant de temps ? Elle s’inquiéterait, sûrement … Or la belle chatte rousse ne voulait pour rien au monde inquiéter son clan sans un avis fondé. Peut-être était-ce tout simplement elle, Lueur du crépuscule, qui n’allait pas, en tout cas pas assez pour contacter les Etoiles. Peut-être ne leur faisait plus assez confiance ? Avait-elle commis une faute, et si oui laquelle ? Elle leur faisait tellement confiance qu’elle n’imaginait pas que le problème venait peut-être de là-haut, plutôt du bas monde, d’elle. Il fallait qu’elle reçoive un signe, le moindre petit souffle de vent, ou la moindre pétale de rose, une moindre chose qui lui prouve que le monde tournait toujours rond. Elle soupira. Il fallait aussi qu’elle se ressaisisse, qu’elle arrête de se poser trop de questions et qu’elle passe à l’action. Elle se roula quelques instants dans la mousse, puis se leva et partit lentement vers la forêt.

    Alors que la chatte rousse se levait, une étoile filante fendit le ciel à l’endroit où elle regardait il y a une seconde. Tout là-haut, Dans le firmament du ciel, une grande chatte au pelage argenté poussa un grognement de frustration.

    Lueur du Crépuscule pose délicatement ses pattes les unes après les autres sur le sol de lychen. La fatigue ne se manifeste pas, notre chatte a un esprit assez fort pour la repousser le temps d’une nuit. C’est l’une des qualités que Lueur du Crépuscule bénit le clan des Etoiles de lui avoir donnée. Elle a une grande force d’esprit, l’art de réfléchir et une âme de chaton. Elle a toujours su suivre son instant et garder ses convictions. Elle ne s’est jamais laissée influencer par qui que ce soit, et a toujours su résonner calmement et à bon escient. Parfois, un soir, elle se donne un sujet, ou une idée quelconque, et médite sur celle-ci toute la nuit, parfois plusieurs, jusqu’à rarement une semaine. Elle pèse le pour et le contre de cette idée, la tourne sous différents aspects, poser un avis personnel, se critique, reviens sur son jugement … Elle a de la ressource. Elle aime se torturer l’esprit à tenter de résoudre l’impossible. Elle aime travailler sa réflexion. C’est important. Oui, c’est important de continuer à se poser des questions, à ne pas se laisser abrutir par ce monde et à se forger sa propre opinion. Et il lui semble que, de nos jours, peu de personnes pensent encore à le faire. Cette nuit, elle ne se lance pas de défi, si ce n’est de trouver un équilibre intérieur qui lui permette de se sentir calme. Certes, elle paraît calme et sage pour quiconque la croiserait, mais elle manque de chavirer dans son cœur et dans son âme. Elle porterait le destin du monde sur ses épaules que la sensation serait semblable.

    La forêt touche à sa fin. La clarté de la lune se rapproche, et notre guérisseuse sait qu’elle arrive bientôt aux plaines. Il ne lui reste que quelques pas avant d’atteindre son but. Une légère brise du Nord se faufile entre les quelques arbres restant et caresse, seulement quelques secondes, le doux pelage de Lueur du Crépuscule. La température est idéale, légère et douce. Oui, c’est une belle nuit. La plaine s’ouvre à elle. Son regard ne peut englober l’océan de hautes herbes que la nature lui offre. Cette prairie semble argentée, sous l’influence de l’Astre de la Nuit. C’est magnifique, ce champ qui ondule sous la brise, vivement et silencieusement. Lueur du Crépuscule bombe le torse et inspire une grande bouffée d’air. Se savoir seule, face à cette immensité, dans le silence pourtant si bruyant de la nuit, la laisse nostalgique. Elle entend quelques grillons au loin, une chouette en chasse derrière dans la forêt, et toujours le magnifique bruit de cette mer d’herbes qui se balance. C’est merveilleux. En fermant les yeux, elle s’imagine flottante, seule, au milieu de rien, paisible. Elle ose enfin s’avancer.

    Voilà une demi-heure qu’elle se faufile avec le vent entre les herbes. Elle sait qu’elle tourne en rond, mais qu’importe, elle se sent si bien. Oubliés les tracas de la vie au camp, et de ses relations spirituelles ! Elle a enfin trouvé un instant de liberté dans cette vie en cage, enfin un moment à elle, pour elle. Elle s’arrête, en face d’elle se dresse un petit rocher. Elle esquisse un faible sourire. Elle y grippe, habile. Elle s’allonge, la tête posée sur les pattes avant, les yeux tournés vers le ciel. Elle lâche un autre soupir, d’aise. Les étoiles semblent danser entre elles. C’est divin. Que peuvent-ils bien faire, tous, là-haut ? La vie est elle plus simple ? ça ne doit pourtant pas être facile de veiller sur les vivants et de s’inquiéter pour eux. Peut-être qu’elle, en mourrant, serait heureuse de pouvoir se débarrasser de toutes les querelles d’en bas, d’être au-dessus de tout ça, trouver un peu de paix. Et est ce que ceux qui sont partis ont bien retrouvé leurs proches défunts ? Est ce que les ancestraux Lions, Tigres et Léopards siègent en maîtres au sommet du firmament ? Elle saura tout ça, dans quelques temps, quand elle aussi partira. Mais le clan des Etoiles a encore besoin d’elle en bas pour le moment, son heure n’est pas encore venue. Elle était prête à s’endormir mais …

    Un chant mélodieux lui caresse les oreilles. C’est même plus qu’un chant … On dirait un long soupir mélodieux, porté par le vent et les étoiles. Un son pur, cristallin, sans haut ni bas, venu d’un autre monde. Un son qui pénètre au plus profond de votre âme, vous pétrit le cœur et vous arrache les larmes qui depuis des années n’osaient pas couler. C’est comme si la forêt, la Terre, le ciel, pleuraient en cœur, s’alliaient pour fournir ce requiem insaisissable. Lueur du Crépuscule, simple mortelle, ne peut y résister. Elle pleure elle aussi, face à cette merveille que l’Univers lui offre. Elle se laisse aller, bercée par la mélodie. Et ça dure …

    Assise sur son nuage, la chatte au pelage d’argent souris de soulagement.

    Qu’elle est cette forme grise qui apparait à l’horizon ? Lueur du Crépuscule, ne rêve … c’est bien une étoile qui descend des cieux et qui s’approche. Elle n’est pas inquiète, le chant et la plaine l’accompagnent. De plus, elle sent la douce chaleur dans son cœur qui lui indique la présence proche du clan des Etoiles. La forme se rapproche. La guérisseuse change de pose, s’affiche de manière digne, telle un sphinx. L’Etoile approche silencieusement, sans troubler le chant céleste. La chatte sourit lorsqu’elle reconnait en face d’elle Etoile Bleue, ancestrale chatte du clan des Etoiles. Elle lui fait une place sur le rocher. Etoile Bleue, souriante elle aussi, prend place, et se colle contre Lueur du Crépuscule ? Elles restent ainsi, toutes les deux, quelques minutes, jusqu’au moment où Lueur, ni tenant plus, part en sanglots. Voilà bien longtemps qu’elle les retient, ces larmes. Et elle pleure, comme un chaton, poussant quelques gémissements de temps en temps. Etoile Bleue enroule sa queue autour de Lueur du Crépuscule, et la berce, en mêlant sa voix à la mélodie. La guérisseuse se souvient d’avoir vécu cette sensation, il y a bien longtemps, collée contre sa mère, et d’avoir entendu ce chant, il y a autant de temps, avant de s’endormir. Elle pleure, continuellement. Elle finit par s’endormir.

    Elle rouvre les yeux, Etoile Bleue est toujours là, à la regarder protectrice. Lueur du Crépuscule voudrait s’excuser d’avoir fléchit, mais avant qu’elle n’ouvre la bouche, Etoile bleue pose sa queue sur les lèvres de la guérisseuse en faisant non de la tête.
    « -Ne t’excuse pas. Je suis venue te libérer du poids de ta conscience, ce lourd fardeau que tu portes depuis si longtemps. Je ne te demande pas de tirer un trait sur ton passé ni sur toutes les difficultés et malheurs que tu as eu, non, je viens t’aider à les supporter. Seul le clan des étoiles sait ce que tu as enduré, ton clan ne peut pas t’aider pour ça ! Tu sais paraître forte et fiable face à ton clan, mais moi, je sais ce à quoi tu rêves la nuit, et je connais tes cauchemars. Je suis là pour t’aider à surmonter ta peine. Je serais toujours là, à tes côtés, à partir de maintenant. Tu n’auras plus à affronter seule tes problèmes, ceux que tu caches à la face du monde. Et je serais là, pour t’accueillir, quand ton heure se ra venue. »
    Lueur du Crépuscule sent une fois de plus une perle pointé au coin de son œil. Elle secoue la tête pour l’empêcher de tomber…
    « -merci … Merci. »
    Etoile Bleue lui sourit.

    La chatte argentée commence à s’effacer, et avec elle le chant divin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Merci ... -RP sans réponse, seule-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» (Jayden) Au 21ème siècle, l'amour est un sms sans réponse
» La seule amitié qui vaille est celle qui naît sans raison.
» Seule sans cavalier
» échanger des pokémon avec une seule DS !
» Le palais Sans-souci en Danger
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The New Legend :: Corbeille :: Corbeille du Forum :: Vieux RP's-