Une nouvelle légende, une prophétie étrange, une guerre sans merci !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Ma premiére apparition » [ PV LUEUR DU CREPUSCULE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fantome

Félin habitué

avatar

Féminin Messages : 181

Carte d'identité
Relations:
Relations 2:


MessageSujet: « Ma premiére apparition » [ PV LUEUR DU CREPUSCULE]   Dim 16 Mai - 17:38

    « J'AI TOUJOURS DECIDE DE ME CACHER DES VIVANTS. POURQUOI ? JE NE LE SAIS PAS MOI MEME, J'AI TOUJOURS OBSERVE SANS AGIR, TOUJOURS VU SANS JAMAIS PARLER. MAIS LES TEMPS ONT CHANGES, JE M'ENNUIS DE CETTE PRISON TERRESTRE OU JE SUIS RETENU PRISONNIER. MA PATIENTE A EUT SES LIMITES, IL EST TEMPS POUR MOI DE SORTIR DE L'OMBRE, DE REPANDRE LA TERREUR PARMIS LES VIVANTS : POURQUOI ? PARCE QU'EN TANT QUE SPECTRE ... JE NE PEUT QUE FAIRE RESSENTIR LA PEUR ET L'EFFROI. CE SOIR, C'EST OFFICIEL ...  »

    La pleine lune était à son zénith, elle brillait de milles feux accompagnée de ses sœurs étoiles. La forêt était plongé dans un calme qui devenait inquiétant, comme s'il n'y avait plus de vie ici. Celle-ci fut vite envahis par un brouillard gris. Tout à coup, une ombre se répandit sur le sol des quatre pierres. Enfin, son heure était venue. L'ombre prit l'apparence d'un chat au pelage gris souris. Il semblait normal, quatre pattes, une queue, des moustaches ... mais il ne respirait pas. Pas la peine, il n'avait pas de cœur. La bête avait entre ses crocs jaunes, un oiseau fraichement tué. Non, ce n'était pas pour le manger, il s'agissait là d'un sacrifice. Le corps chaud fut déposé au centre des quatre rochers fièrement dressés depuis des décennies. Le chat gris avait mis trois cents ans pour réunir tous ce dont il avait besoins pour sa " véritable résurrection ". Il ne lui rester plus qu'a attendre que la lune fasse son travail. Ce n'était pas une nuit comme les autres, cette nuit était la « Nuit Prophétie », nuit qui ne parvient que tous les milles ans. La bête n'avait pas le droit a l'erreur si elle voulait accomplir sa tâche.

    Le chat repeter dans sa tête, cette histoire vieille comme le monde, raconté de bouche a oreilles et il esperait, de tous son coeur mort, qu'elle était vrais. Car cette prophetie ancestrale était la seule qui pouvait lui permettre d'être vu par les vivants ... un fantome.

    « TOI CREATURE MOURRANTE, QUI RODES DEPUIS DES ANNEES, TU TE HANTES, A CHERCHER LA CLEF, POUR DEVENIR VISIBLE, POUR POUVOIR ETRE NUISIBLE, POUR QUE LES VIVANTS TE VOIENT, POUR QU'ILS CRAIGNENT LE SON DE TA VOIX, ECOUTES CETTE HISTOIRE ET SORS DU NOIR. QUAND VIENDRA LA NUIT PROPHETIE, TU DEVRAS TE TENIR PRET, CAR IL EN DEPENDRA DE TA NOUVELLE VIE, CAE A NOUVEAU TU SERAS NE. REUNIS LES INGREDIENTS, EGORGE LES SACRIFICES AVEC TES PROPRES DENTS, ATTEND LA LUEUR DE LA LUMIERE ET EMBRASSE GAIEMENT, TA NOUVELLE ERE. »

    Le chat gris s'assit au milieu des quatre grandes pierres et attendit. A ses pieds, gisait des proies fraichement tué et un tas d'autre cochoneries qui pourtant, était obligatoire. La bête de bougea pas. Il sursautta quand il entendit un sifflement, une lumiére traversa le ciel et vint eclairer les pierres ancestrales. C'est impressionnant, c'était impossible qu'une telle puissance puise exister ! Un cercle de lumiére bleu se forma, il s'agrandit avant de se retrecir pour encerclé le chat. Ce n'était plus drole ! Non ! Il avait l'impression qu'on le tuait a nouveau, il aurait préféré être écrasé par un monstre du chemin du tonnerre. Quand le bourdonnement s'arreta, il sentit ses pattes se deroder sous lui même et le noir l'avala.

    Quand il ouvrit les yeux, il sentit une présence prés de lui, ce qui n'était pas arrivé depuis des siécles. Il se redessa péniblement et balaya du regard les environs : il se trouvait toujours aux quatres pierres, mais les sacrifices avait disparus. La félin ne sentait aucuns changements, cette prophétie n'était qu'un mensonge. Son regard croisa celui d'un autre chat, un hcta roux aux yeux bleus étrangement magnifique. Il s'assit et demanda d'une voix rauque et efrrayante :

    « TU PEUX ME VOIR ? »

    Si l'autre chat ne répondait pas, c'est qu'il se trouvait par hasard a cet endroit ... mais si sa réponse était positive, cela voulait dire que la prophétie était vrai et qu'il était de retour de chez les morts. Peu a peu, les deux félins furent entourés par une brume épaisse ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lueur du crépuscule

Félin important

avatar

Féminin Messages : 782

Carte d'identité
Relations:
Relations 2:


MessageSujet: Re: « Ma premiére apparition » [ PV LUEUR DU CREPUSCULE]   Mar 18 Mai - 18:36

# LEVER LE COUDE EST LA MEILLEURE FAÇON DE NE PAS BAISSER LES BRAS .



    Chaque jour qui passe nous rapproche un peu plus de la fin. De la fin de quoi ? De la dure réalité qu'est l'inexistence du rêve ? Mais on a besoin de rêver ... cela redonne de l'espoir quand on perdu, cela fait sourire quand la joie nous quitte. Alors c'est bien là toute la beauté de la chose: on sait tous pertinemment que les rêves en sont, et que jamais ils n'adviendront ... c'est là toute la définition du mot rêve n'est ce pas ? Et pourtant ... a quoi bon rêver si la raison de vivre nous a quitter ? Si on sait qu'on a tout perdu ? Que l'espoir est effacé a jamais, que le sourire on l'a perdu, que plus aucun sentiment positif ne nous envahit ? A rien ... même rêver ne sert plus a rien dans ces cas là. La vie ne compte plus et seul l'instant ou on rendra l'âme nous importe ...

    Voilà quels durs raisonnements sans sens précis et sans intérêts tracassent Lueur du Crépuscule en ces tristes moments ... non pas qu'elle se sente dans le cas cité plus haut, mais plutôt que c'est ce qu'elle aurait envie d'être . Sa vie vie manque d'aventure, de punch ... elle aimerait de la tragédie, des pleurs des cris pour ressentir encore mieux la jubilation de la belle fin de l'histoire. Elle passe ses journées dans sa tanière, a voir défiler toutes sortes de malades abrutis par le plus simple symptôme et qui n'admettent qu'il n'ont rien seulement après qu'ils voient que le remède n'a rien changer ... elle est lassée du manque de sagesse , de réflexion et d'intelligence des autres chats ... comme si elle était une déesse de savoir parmi tant de gens qui ne vivent que leur vie. Mais mon dieu qu'elle de trompe notre brave guérisseuse! Elle est loin d'être la seule pour qui des choses inutiles mais réfléchies importent! Et elle est loin d'être la plus intelligente! Beaucoup d'autre"s chats cherchent leur voie sans rien trouver ... de particulier. Voilà donc d'où viennent les envies d'aventures tragiques et frissonnantes de la douche chatte rousse.

    Fin _ du préambule d'introduction


    Le souffle glacial du vent s'engouffre a travers le tuyau d'ajoncs. Il y rentre , s'amplifie en un furlement sourd et ressort de l'autre côté sans que personne ne s'en rende compte. Les bruits sinistres qu'il produit s'etouffent dans l'air. Les branches des arbres se balancent de droite a gauche, comme des pantins en marche funebre, toujours au même rythme et dans le même silence. On ne perçoit que leurs mouvements perpetuels. La lune est haute dans le ciel. Elle est bien installée là haut ... elle a un panorama unique sur la terre qui s'etend à ses pieds ... Les etoiles scintillent comme des diamants dans le ciel ... sous le manteau noir de la nuit s'épanouit la forêt. Elle s'etend jusqu'a l'horizon. Si on descend plus en profondeur et qu'on cherche dans tous les recoins, on trouve son coeur. Son coeur vivant ... c'est toutes les ames qui y vivent qui le constitue. Et là bas, tout au fond, dans le noir des bracnhes, vivent des dizaines de chats. Leur camp est endormi. Tout le monde est plongé dans le sommeil. Le seuil bruissement que l'on entend, c'est celui des ronflements et des rêves du clan. Ils sont tous là, les uns contre les autres, faisaient preuve d'une solidarité inplacable ... Parmis tous ces chats... un seul ne dort pas. Lueur du Crépuscule est assise dans sa tanière. Elle a les yeux mis clos, la tête tournée vers les étoiles. Un début de larme suinte au bord de son oeil ... Elle semble accablée par la douleur .

    Si seulement elle avait choisis une autre vie ... qu'elle n'avait pas laisser la moitié de son coeur au clan des étoiles ... qu'elle ne s'était pas destinée à soigner toute sa vie des malades. Non. Elle ne devait pas penser à ça. Sa vie, elle l'avait choisie. Elle avait decider de faire ça ... et elle aimait sa vie. Elle sauvait les autres ... elle aimait tout ça. De quel droit remettait elle en question tout ce qu'elle aimait ? Elle ne devait pas se lamenter. Mais ... elle revait d'aventure. Qu'il lui arrive une tragédie, une histoire si triste qu'elle en serait brisée ... et qu'après elle s'en remette bien sur ... elle voulait des epreuves, des malheurs ... de l'action . Et coincée dans sa tanière rien de tout ça ne lui arriverait. Une partie de ses rêves ne se rélaiserait jamais.

    Elle se leva, et sortit en hate. Sans attendre elle fila entre les arbres. Elle voulait echapper a tout ce monde. Elle courut autant qu'elle put ... Elle avait envie de se rapprocher de ses ancetres, de la paix. Mais la pierre de lune était trop loin. Elle se decida finalement pour les quatres chênes. Elle bloqua toute pensée en elle. Elle ne pensait plus a rien, elle ressentait seulement le sol sous ses pattes et le vent dans sa fourrure. Au bout d'un moment, quand elle arriva en vue de squatres, elle ralentit. C'était le moindre signe de respect tout de même. Elle s'avança lentement dans la grande clairiere. Les feuilles des grands chênes s'entrechoquaient, pour créer une eptite melodie. Une fois dans la clairière, elle s'avança. uelque chse n'était pas normal. Soudain, un tourbillon de brume s'éleva devant elle. Elle en ferma les yeux. Elle se mit aussitot en position de défense. Puis, elle vit quelque chose sortir du nuage. Une forme grise . Foncée. Soudain, alors qu'elle n'en revenait pas, la chose lui dit:

    "-Tu peux me voir ?"

    Elle s'aperçut que c'était un chat ... un peu bizarre ... ces yeux étaient vides de toute lueur. Elle repondit d'une voix tremblante, alrs que la peur lui tordait le ventre.

    "-B ... Bien sur! Qui est tu ? "




    finit, mais en hate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantome

Félin habitué

avatar

Féminin Messages : 181

Carte d'identité
Relations:
Relations 2:


MessageSujet: Re: « Ma premiére apparition » [ PV LUEUR DU CREPUSCULE]   Mer 26 Mai - 12:23

    Le chat gris ne bougeait pas d'un poil, même pas le soulèvement de son torse montrant l'existence des battements du cœur. Le vent qui s'engouffrait dans sa fourrure épaisse ne le fit point réagir, il ne plissait pas les yeux quand l'air froid vint lui attaquer les iris et il ne ressentit rien quand l'autre chat s'était positionné en défense craignant une attaque. Le félin la fixait d'un regard vide de sentiments. Autours d'eux, le temps semblait s'être arrêtés, la terre de tournait plus, les arbres était figés dans leur mouvement et une brume épaisse avait prit place dans le centre des quatre rochers. Il se redressa sur lui même, faisant roulé ses os sous sa fine peau, une fois droit, il regarda autours de lui : était-ce lui la cause de ces phénomènes paranormaux ? Si, oui jusqu'où pouvait t-il aller ? Son regard ténébreux s'arrêta sur le nouvel arrivant. Celui-ci n'était pas rassurer, pas besoin de souffle ni d'odeur pour le deviner. A travers la purée de pois, il pouvait distinguer une fine silhouette, une chatte au pelage roux … celui-ci avait perdu son éclat. Quand il était esprit, il avait de nombreuse fois croiser ce chat : Lueur de Crépuscule. La guérisseuse du clan de la rivière. La bête détestait les guérisseurs, c'est a cause d'eux qu'il fut coincer sur terre.

    « B... Bien sur ! qui es-tu ? »

    Il redresse ses oreilles, elle le voyait, tous ça était bien réel, cette prophétie était vrai … Il venait de revenir de chez les morts. Il baissa la tête pour ne pas être vu et le coin de ses babines se soulevèrent, un sourire diabolique se dessina sur son visage. Il était de retour. Son sourire disparut quand il releva la tête vers la chatte. Enfin, enfin il pouvait être vu, enfin il n'était plus prisonnier … enfin, il allait pouvoir s'amuser. Ses yeux brillait, pas d'une lueur de vie mais d'une lueur irréel, comme celle qui provenait des lumières des hommes. Il ouvrit la bouche comme pour parler, mais se ne sont pas des mots qui en sortirent mais un épais nuage gris qui tourna autours de la bête pendant quelques secondes avant de disparaître, comme évaporer. C'est avec plaisir qu'il croisa le regard effrayé et perdu de la chatte rousse.

    « JE SUIS TOI »

    Il venait de prendre l'apparence de la guérisseuse, son corps, ses mimiques et même sa voix. Il avait se pouvoir de métamorphose. Il posa son regard ambre sur l'autre chatte. Cette faculté de pouvoir transpercer l'esprit des mortels, il parcouru la vie et les souvenirs de sa voisine avant de revenir a lui même. La bête souleva ses babines pour lui lancer un sourire effrayant, il reprit sa voix de spectre en lui demandant :

    « EST CE QUE TU AS PEUR LUEUR DU CREPUSCULE ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lueur du crépuscule

Félin important

avatar

Féminin Messages : 782

Carte d'identité
Relations:
Relations 2:


MessageSujet: Re: « Ma premiére apparition » [ PV LUEUR DU CREPUSCULE]   Sam 5 Juin - 7:58

Lueur du Crépuscule sentait la panique qui commençait à percer en elle. Le "chat" en face d'elle baissa la tête, et la guérisseuse crut apercevoir l'ombre d'un sourire au coin de sa bouche. Lorsqu'il releva la tête, une expression glaciale et quelque peu sadique s'affichait sur son étrange visage. Elle ne savait pas si ce "chat" l'effrayais ou le fascinait. Soudain, la chose planta ses yeux dans les siens. Un éclair glacé vint lui transpercer le corps, et il lui sembla que l'air refusait d'aceder à son corps. Et alors qu'elle se sentait étouffée, les yeux toujours fixés sur les siens, il s'adressa d'une voix sans émotions, et qui ne semblait pas déplacer le moindre souffle d'air:

« JE SUIS TOI »

L'animal avait la forme exacte de la Guérisseuse. Son "elle" se tenait devant elle. Sa peur s'accentua, mas se mua en intrigance. Elle trouvait cela si étrange... oui, la peur commençait à s'estomper pour laisser place à la curiosité , et l'etonnement devant cette copie parfaite d'elle même, qui reproduisait même ses tics et ses manières. Elle avait cesser de trembler, et s'était legerement redressée sur elle même. Le chat lui adressa un sourire diaboliquement effrayant, et continue sa manipulation:

« EST CE QUE TU AS PEUR LUEUR DU CREPUSCULE ? »

PEUR. Je devrais. Mais pourquoi ce sentiment n'arrive pas à me clouer sur place ? Je sais que je suis en grande partie appeurée en cet instant. Oui , le troubles s'emparre de moi. Oui j'ai peur. Peur d'etre au seuil de la mort. Peur que cette chose ne me vole mon âme. Mes souvenirs. Ceux que j'aime. Mais je sais que grâce à mes convictions et à mon esprit j'arrive à la suporter. Je sais ce que je veux. Je veux comprendre ce qu'est cette chose. Je veux savoir comment il fait pour prendre mon apparence. Je veux savoir d'ou il vient, qui il est, ce qu'il ressent.

Elle trouva enfin le courage de relever la tête vers l'inconnu.

" Oui, j'ai peur. Oui. Mais pas au point de mourir sur place. Tu m'intrigues ... "



Finit ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lueur du crépuscule

Félin important

avatar

Féminin Messages : 782

Carte d'identité
Relations:
Relations 2:


MessageSujet: Re: « Ma premiére apparition » [ PV LUEUR DU CREPUSCULE]   Lun 21 Juin - 15:14

j'ai enfin finit ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: « Ma premiére apparition » [ PV LUEUR DU CREPUSCULE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Ma premiére apparition » [ PV LUEUR DU CREPUSCULE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Silsis => ma premiére image aussi...^^
» Pack Premier Rechargement Offert
» Le Japon reproduit le buste de l’EVA-01 en taille réelle
» Une disparition... [ le Clan ]
» Premier cours : rappel [ouvert à tous]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The New Legend :: Corbeille :: Corbeille du Forum :: Vieux RP's-